Accueil > Articles Quotidiens > Aux États-Unis, les restaurants affichent les calories de leurs menus
Aux États-Unis, les restaurants

Aux États-Unis, les restaurants affichent les calories de leurs menus

Depuis lundi 7 mai, les restaurants, fast-food et épiceries sont contraints d’afficher explicitement le nombre de calories contenus dans les plats vendus. Cette mesure, votée sous le gouvernement Obama, est destinée à inciter les Américains à manger plus sainement.

La Food and Drug Administration (FDA, l’agence de l’alimentation et des médicaments américaine) a mis des années à l’appliquer mais cette fois ça y est : les Américains qui se rendront dans un restaurant, fast-food, cafés et épiceries peuvent désormais lire sur les menus ou les emballages des plats et aliments choisis le nombre de calories qu’ils contiennent. Depuis lundi 7 mai, la mesure est entrée en vigueur dans tous les États américains, suivant un mouvement déjà amorcé depuis des années déjà par la ville de New York. Toutes les chaînes de restaurant ayant plus de 20 emplacements doivent se plier à cette nouvelle règle. Les épiceries, fast-food, food-trucks, vendeurs de confiserie dans les cinémas et même distributeurs automatiques sont également concernés par cette exigence.

Décidée sous l’administration Obama, la loi est motivée par un objectif de transparence pour les consommateurs. Cet étiquetage est destiné à inciter les Américains à manger plus sainement en faisant de meilleurs choix nutritionnels. C’est en tout cas l’avis des experts de la FDA, convaincus que cette nouvelle règle d’étiquetage nutritionnel améliorera la santé publique en réduisant les chiffres alarmants de l’obésité dans le pays. Scott Gottlieb, commissaire à la FDA, cité par CNN, avance pour preuve des études qui ont montré que les clients informés par le nombre de calories avaient tendance à commander en moyenne 50 calories de moins par jour…soit l’équivalent d’un petit biscuit. Une goutte d’eau comparée à l’ampleur de la tâche qui incombe aux Etats-Unis où 40% des Américains sont obèses (indice de masse corporel égal ou supérieur à 30) dont 20% d’adolescents. Scott Gottlieb reste confiant, l’impact se verra progressivement dans la durée, assure-t-il sur CNN. « Il s’agit d’une étape significative et progressive dans la lutte contre » l’épidémie d’obésité du pays.

Source: Top Santé

À propos Denise Abou Jamra

Laisser une réponse