Accueil > Articles Quotidiens > La viande de poulet… Pourquoi l’intégrer à un régime et quelle partie est la moins calorique
La viande de poulet

La viande de poulet… Pourquoi l’intégrer à un régime et quelle partie est la moins calorique

– La viande de poulet est une source importante de protéines de bonne qualité. Chaque 100 grammes contiennent environ 23 grammes de protéines.
– En général, la viande de poulet contient moins de gras et de cholestérol que la viande rouge. De plus, la méthode de préparation et de cuisson de la viande de poulet joue un grand rôle à cet égard.
– La valeur calorique ainsi que les taux de graisse et de cholestérol dans le poulet diffèrent selon la pièce consommée et selon sa méthode de préparation et de cuisson.
– Le blanc de poulet sans peau est le moins calorique et le moins riche en graisse et en cholestérol que toutes les autres parties. La cuisse du poulet est la seconde meilleure à cet égard. Quant aux ailes de poulet, elles sont les plus riches en graisses, en cholestérol et en calories. Ces dernières ne sont pas recommandées aux personnes souffrant de taux élevés de cholestérol ou de maladies cardiovasculaires.
– La peau du poulet est la principale source de graisse; c’est là que se concentre le plus grand pourcentage de cholestérol. Par conséquent, elle doit être complètement retirée avant la cuisson.
– La viande de poulet contient du zinc et de la vitamine B mais elle est plus pauvre en fer que la viande rouge.

À l’achat:
– Vérifiez tout d’abord la date de validité de la viande de poulet et assurez-vous que le plateau ou le sac dans lequel elle est emballée est exempt de tout liquide. Plus du liquide est présent, plus ceci indique que le poulet est ancien ou mal conservé.
– Assurez-vous que sa couleur est rose et qu’elle ne ressort aucune odeur mauvaise ou désagréable ou fortement rance.
– Enfin, après l’avoir pressé avec un doigt, plus la viande de poulet reste déformée, plus l’on estime que le produit est ancien.

À propos Denise Abou Jamra

Laisser une réponse