Accueil > Articles Quotidiens > L’ail serait la clé pour combattre des bactéries résistantes (Lu Pour Vous)
L'ail serait la clé

L’ail serait la clé pour combattre des bactéries résistantes (Lu Pour Vous)

Une recherche publiée dans le Nature Scientific Reports prouve que l’ail est excellent pour combattre les staphylocoques dorés. Une découverte qui ouvre de nouvelles perspectives.

Des chercheurs de l’Université de Copenhague ont découvert que le composant sulfureux ajoene, que l’on trouve dans l’ail, quand il est combiné avec des antibiotiques, peut détruire des bactéries résistantes. C’est parce que l’ajoene a le pouvoir de déranger un gène dont les microbes ont besoin pour s’attacher aux tissus humains, sans lesquels ils ne peuvent se reproduire.

Et il n’y a pas que les superbactéries, comme le staphylocoque doré, qui résiste à la méticilline mais aussi des problèmes génétiques comme la fibrose cystique et des blessures chroniques dont sont affligés ceux qui souffrent de diabète. « Nous croyons vraiment que cette méthode pourra mener au traitement de patients qui auraient autrement des chances de survie réduites, explique le professeur Tim Holm Jakobsen. Les infections chroniques peuvent être très robustes. Mais maintenant, à l’aide d’une compagnie privée, nous avons assez de savoir pour développer des médicaments à l’ail et les tester sur des patients. Les deux types de bactéries que nous avons étudiées sont très importantes. Elles s’appellent staphylocoque doré et pseudomonas aerginosa. Le composant trouvé dans l’ail est capable de combattre les deux à la fois, et pourrait donc être un médicament efficace quand il est utilisé avec des antibiotiques. »

C’est une étude de plus qui prouve les effets bénéfiques de l’ail. D’autres recherches ont montré que l’ail semble offrir le plus puissant élément de résistance à la bactérie que l’on peut trouver dans la nature, ainsi que de baisser le taux de cholestérol, réguler la pression sanguine et le taux de sucre dans le sang, ainsi que d’augmenter le système immunitaire.

Source: BlueWin

À propos Denise Abou Jamra

Laisser une réponse