Accueil > Articles Quotidiens > Lu Pour Vous : Contre le cancer du côlon, mangez des fruits à coque !
Lu Pour Vous : Contre le cancer

Lu Pour Vous : Contre le cancer du côlon, mangez des fruits à coque !

Des chercheurs de l’American Society for Clinical Oncology (ASCO) ont affirmé que la consommation de certains fruits à coque comme les noix, les amandes, les noix de pécan, les noisettes et les noix de cajou réduirait les risques de récidive de cancer du côlon. 826 patients qui avaient déjà subi un traitement pour le cancer du côlon (chimiothérapie, chirurgie) au stade III ont collaboré à cette expérience.

Ces patients ont 70 % de survivre à cette maladie après trois années de traitement. Pour l’expérience, 19 % des patients (soit à peu près 157 personnes) ont consommé des fruits à coque de tous les types à hauteur de 57 grammes par semaine.

Ces 157 patients ont vu leur probabilité de rechute de cancer diminuer de 42 % et leur chance de survie a augmenté de 57 % par rapport aux autres patients qui n’avaient pas mangé de fruits à coque. En revanche, les arachides et le beurre d’arachide n’ont eu aucun effet significatif sur l’expérience alors que ce sont les noix les plus consommées aux États-Unis.

Le clinicien-chef des recherches, Temidayo Fadelu, du Dana Farber Cancer Institute, a déclaré que « de nombreuses études dans les domaines des maladies cardiaques et du diabète ont montré les avantages de la consommation de fruits à coque et nous avons estimé qu’il était important de déterminer si ces avantages pourraient également s’appliquer aux patients atteints de cancer du côlon. Les patients atteints de la maladie à des stades avancés et qui bénéficient de chimiothérapie demandent fréquemment ce qu’ils peuvent faire pour réduire leur probabilité de rechute ou de décès et notre étude forme une contribution importante à l’idée que modifier un régime alimentaire et une activité physique peuvent être bénéfiques. »

Manger des fruits à coque ne va pas former un substitut à la chimiothérapie et autres traitements pour le cancer colorectal, mais « les patients devraient être optimistes et entretenir une alimentation saine, en y ajoutant les fruits à coque, ce qui va non seulement les maintenir en bonne santé, mais aussi diminuer les chances de retour du cancer », déclare Daniel Hayes, le président d’ASCO.

La recherche va continuer pour explorer davantage les bénéfices que pourraient apporter les fruits à coque dans notre organisme. Une autre étude menée en parallèle sur le cancer du côlon a réalisé que sur 992 personnes atteintes du cancer, entretenant un régime méditerranéen et une activité physique régulière, le risque de décès était diminué de 42 % et leur probabilité de rechute était elle aussi diminuée.

Source: Science Post

À propos Denise Abou Jamra

Laisser une réponse