Accueil > Articles Quotidiens > Est-ce vrai qu’une grande consommation de fèves vertes provoque le « favisme » ?
Est-ce vrai qu’une grande consommation

Est-ce vrai qu’une grande consommation de fèves vertes provoque le « favisme » ?

Nous entendons souvent dire qu’une consommation importante de fèves vertes provoque le « favisme ». En réalité, cette constatation est inexacte et ne s’applique pas à nous tous; elle est valable seulement pour les personnes qui souffrent de ce que l’on appelle le « favisme » et qui sont interdites de toute consommation de fèves (qu’elles soient crues, en conserve ou cuites) et de certains types d’aliments et certains médicaments.

Le « favisme » est une maladie courante et répandue partout dans le monde. Elle est causée par une déficience génétique de l’enzyme G6PD (Glucose-6-phosphate déshydrogénase), une enzyme nécessaire au bon fonctionnement des globules rouges du sang. Dans un tel cas, les globules rouges se fragmentent ou se dégradent lorsqu’elles sont exposées à des substances oxydantes dont certaines se trouvent dans les fèves vertes (et dans d’autres types d’aliments et certains types de médicaments). C’est pour cette raison que l’on a attribué la dénomination « favisme » à cette maladie. Il convient de noter ici que le favisme affecte en général les hommes plus que les femmes. De plus, toutes les personnes souffrant d’un manque de l’enzyme G6PD doivent s’abstenir complètement de manger des fèves et doivent consulter leur médecin pour leur fournir la liste des autres aliments ou médicaments qui doivent aussi être évités.

Du côté nutritionnel, les fèves vertes, qui appartiennent à la famille des légumineuses, comptent parmi les aliments qui sont très chères à nombreux d’entre nous. Elles contiennent des glucides complexes qui sont lentement absorbés par le corps et qui nous fournissent un fort sentiment de satiété. Ces fèves sont également connues pour être pauvres en matières grasses et riches en vitamines (surtout les vitamines B3, B5, B9 et C) et en minéraux (potassium et phosphore, essentiellement). Elles sont aussi riches en protéines végétales. Ainsi, lorsque consommées lors d’un repas qui comprend également un certain type de céréales, comme le riz par exemple, elles peuvent être un bon substitut à la viande et cela en fait un excellent choix pour les végétariens. Par ailleurs, les fèves vertes peuvent bien être un excellent « snack ». En effet, une portion équivaut à une demi-tasse de graines de fèves ou à 8-10 doigts de fèves de taille moyenne.

Enfin, il est indispensable de noter que les personnes souffrant de troubles digestifs ou intestinaux doivent consulter leur médecin avant de consommer des fèves vertes.

À propos Denise Abou Jamra

Laisser une réponse