Accueil > Articles Quotidiens > Comment savoir si vous souffrez d’une carence en magnésium ?
Comment savoir si vous souffrez

Comment savoir si vous souffrez d’une carence en magnésium ?

Saviez-vous que le magnésium est l’un des minéraux les plus abondants dans notre organisme et qu’il participe à plus de 300 réactions chimiques corporelles? Saviez-vous aussi que la moitié de ce minéral se trouve dans les os et les dents ? De plus, le magnésium est utilisé par les muscles pour aider à régulariser les contractions musculaires. Aussi, il intervient dans la régulation du taux du sucre dans le sang.

Par ailleurs, nous devons prendre soin de ne pas faire face à une situation de carence en magnésium qui peut entraîner de nombreux troubles corporels dont : les troubles du sommeil, la fatigue chronique, la perte de l’appétit, la nervosité et le stress, les fourmillements des membres et les crampes musculaires (surtout la nuit), les problèmes digestifs, l’irrégularité du rythme cardiaque, etc…

De ce fait, n’attendez surtout pas à voir surgir ces symptômes. Plutôt, œuvrez à rééquilibrer votre alimentation car nous ne possédons pas de réserves en magnésium et nous devons nous en procurer au quotidien.

Le magnésium se trouve en quantité intéressante dans :
• le chocolat,
• les légumineuses (pois chiches, fèves, lentilles, etc.),
• les graines oléagineuses (noix, amande, noisette, etc.),
• le blé,
• la levure de bière,
• les céréales complètes,
• les fruits secs (raisins, pruneaux, dattes, etc.),
• les légumes à feuilles vert foncé (épinards, etc.),
• les flocons d’avoine,
• certaines eaux minérales naturelles riches en magnésium (Hépar, Badoit, Contrex …).

Notez aussi qu’il importe, dans certaines situations, d’augmenter les apports en magnésium comme c’est le cas de la femme enceinte ou allaitante, des personnes âgées et des sportifs puisque ces derniers perdent une certaine quantité de magnésium éliminée par la sueur.

Attention : vous ne pouvez pas personnellement affirmer ou non l’éventuelle présence d’une carence en magnésium. Si jamais vous ressentez certains ou plusieurs des symptômes susmentionnés, il est impératif que vous parliez à votre médecin, afin d’écarter toute autre cause ou maladie pouvant être aussi à l’origine de ces symptômes.

À propos Denise Abou Jamra

Laisser une réponse