Accueil > Articles Quotidiens > Les cerises… Un anti-inflammatoire naturel ?!
Les cerises

Les cerises… Un anti-inflammatoire naturel ?!

– Les cerises dont la pleine saison se situe entre mi-mai et mi-juillet, sont riches en glucides 14g/100g. Une petite partie de ces glucides est du sorbitol qui est une substance laxative. Faites donc attention de ne pas trop en consommer !
– Au niveau des calories, les cerises fournissent environ 60 kcal/100 g.
– Comme tous les fruits rouges, les cerises sont particulièrement concentrées en substances protectrices telles que le carotène, l’anthocyane et d’autres substances poly phénoliques, la mélatonine, la vitamine C, les provitamines A (carotène), la vitamine E (antioxydante), et les vitamines B.
– Les pigments qui donnent la jolie couleur rouge aux cerises, appelés anthocyanes, jouent un rôle bénéfique dans le soulagement des crises de goutte, des calculs rénaux et des douleurs articulaires. Ces anthocyanes peuvent aussi réduire le risque d’apparition de tumeurs cancéreuses et de maladies cardio-vasculaires.
– D’après plusieurs études, les cerises sont une source naturelle de mélatonine, prouvée pour être un moyen efficace pour améliorer la qualité du sommeil.
– Les cerises ont aussi un effet diurétique en raison de leur richesse en eau et en potassium. Aussi, et si vous aimez la tisane de queues de cerise, sachez que celle-ci est également diurétique. Pour cette raison, n’en consommez que modérément. Par ailleurs, les queues de cerises ont également un effet anti-inflammatoire et anti-infectieux.

D’autre part, nous devons toujours choisir les cerises fermes et charnues, non tachetées, dont la couleur est brillante et dont les queues sont vertes et bien attachées. De plus, les cerises sont des fruits très fragiles, elles ne doivent pas rester plus de deux jours dans le bac à légume du réfrigérateur, et doivent toujours être lavées juste avant de les manger.

Conseil pour la décoration : Pour dénoyauter plus facilement les cerises, faites-les tremper une heure dans une eau glacée après les avoir équeutées.

À propos Denise Abou Jamra

Laisser une réponse